15 erreurs à éviter pour réussir son pèlerinage

Cette liste des 15 erreurs à éviter a été rédigée en pensant au Camino francés, mais elle peut être très facilement adaptée aux autres chemins de Compostelle!

materiel compostelle
Voici donc tout ce qu’il ne faut pas faire :

  • Partir avec un sac de plus de 10 kg si l’on est une femme, de plus de 12 kg si l’on est un homme.
  • Partir trop tard, dans la matinée (après 11 heures), de Saint-Jean-Pied-de-Port pour rejoindre Roncevaux (première étape du Camino francés).
  • Partir sans un petit entraînement préalable à la marche.
  • Partir avec des chaussures neuves… ou partir avec de trop vieilles chaussures de randonnée qui ne permettront pas de parcourir les centaines de kilomètres du chemin.
  • Quitter le gîte à 4 heures du matin pour arriver à 9 heures du matin à l’étape suivante… Sans doute pas la meilleure façon de profiter du chemin, surtout que vous ne pourrez pas vous installer dans votre prochain hébergement avant l’après-midi.
  • Négliger la sieste de l’après-midi, surtout dans les premiers jours.
  • Marcher en juillet-août aux heures les plus chaudes, sans chapeau ni crème solaire.
  • Partir sans crédentiale : l’accès aux gîtes sera alors impossible.
  • Partir durant les mois d’hiver (entre décembre et février) : certains passages sont dangereux comme la traversée des Pyrénées, et certains refuges sont fermés.
  • Être trop ambitieux dans les premières étapes et s’attaquer à des distances supérieures à celles que vous pouvez raisonnablement parcourir.
  • Partir sans gourde, ou sans la quantité d’eau nécessaire, et négliger l’hydratation. Faire des efforts excessifs (surtout avec des chaussures inadaptées!) et risquer une tendinite
  • Oublier d’emporter des boules Quies.
  • Attendre le dernier moment pour organiser le retour en France (train, avion, bus). À certaines périodes (juillet, août), les transports en commun espagnols sont complets avec plusieurs semaines d’avance.
  • Laisser ses papiers d’identité et ses moyens de paiement dans son sac à dos sans surveillance quand vous êtes sous la douche…
  • Arriver à Compostelle avec la foule immense des touristes entre 10 heures et 17 heures. Vous risquez de vous sentir totalement décalé et perdu… Alors qu’en arrivant tôt le matin (entre 7 et 9 heures), vous aurez la cathédrale pour vous seul. La cathédrale ouvre ses portes à 7 heures du matin.
15 erreurs à éviter pour réussir son pèlerinage
15 erreurs à éviter pour réussir son pèlerinage
Conseils pour bien préparer son chemin de Compostelle

114 réponses à 15 erreurs à éviter pour réussir son pèlerinage

  • Likelyyou.com dit :

    Pour l anecdote, un de mes compagnons de marche, Jack l Americain, s est perdu lors d une etape reputee difficile pour qui ne suivrait pas le bon balisage. Apres plusieurs heures a travers bois et ronces, il est arrive au pied d un rocher de deux metres de haut. Avec son sac de randonnee de g sur le dos, il etait incapable de l escalader. Il a alors mis toutes ses affaires « vitales » dans un petit sac en toile et laisse la son sac a dos, au beau milieu de la foret. Figurez-vous qu il a termine les dix derniers jours du pelerinage avec ce seul sac en toile et quelques affaires donnees par chacun d entre nous.

  • Armelle dit :

    Bonjour,
    je compte partir du Puy le 5/09 pour aller jusqu’à St Jacques où je serai donc début novembre. Est-ce jouable? Y a-t-il possibilité de se faire envoyer en Poste restante ou quelque part un colis de vêtements chauds et éventuellement duvet à St Jean Pied de Port, sûrement nécessaires sur cette portion?
    Merci de votre réponse

  • Elisabeth dit :

    Bonjour,
    Je vous sollicite pour avoir conseils et idées : je souhaiterais amener ma mère de 90 ans sur le chemin de st jacques mais je ne sais pas comment le faire. Bien sûr elle ne pourra pas marcher beaucoup. Existe t il des variantes du chemin pour personnes âgées ou à mobilité réduite? Y a t il une organisation qui gère plus précisément ces cas? Ma mère est très croyante et rêve de faire un bout de ce chemin et d’en ressentir l’esprit.
    Merci de vos réponses,
    Elisabeth

  • Joël C dit :

    Bonjour,

    « On gère sa vie, comme on gère son sac », avec simplicité, en se dépouillant du superflu, avec un sac de 40 litres et de 8 kgs (eau comprise). Pour tirer des enseignements du chemin des étoiles, il faut le vivre à cœur ouvert et porter son sac. Inutile de parler de soi puisqu’on apprend tout de l’autre. Dès lors que penser des tricheurs qui font Compostelle en touriste, les mains dans les poches, prenant une assistance pour le sac, dormant dans le confort des hôtels et des chambres d’hôtes ou dans les gites avec nous mais qui, se levant et partant après nous, font du stop ou autres pour se retrouver à l’étape suivante, douchés, avant nous ? Rien ! Il importe peu de s’intéresser à ces « pèlerins » là. Le chemin ne leur parle pas et ils ne reçoivent pas la leçon de lumière. Le chemin préparé avec le cœur et en toute simplicité permet de voir le grand dans le Petit ! Quand le cœur lit, l’âme écoute et l’esprit comprend … Ultreïa ! E sus eia Deus adjuva nos !

  • Fabienne dit :

    suis nouvelle sur le site et sur le chemin, j’aimerais faire le chemin de st jacques pour un
    début sur une semaine départ de bordeaux merignac.
    je ressent ce désire depuis très longtemps, mais je doute un peu car j’ai quelque contrainte au niveau santé, douleurs astroce a la hanche j’ai deux disque déplacer au bas du dos au niveau du colone vertébrale, avant je faisait beaucoup de sport et je continue a marcher beaucoup mais juste des parcours entre quelque démarche course ect….. ma question est le suivent,
    penser vous que c’est une bonne idée est ce que vous penser que je risquerait de mettre ma santé en danger ou pas ? quelle sont les idées et les conseils pourriez-vous me conseillez
    merci d’avance pour votre réponse sincère,et honnête
    a bientôt
    fabienne

  • fabienne dit :

    rebonjour j’avais oublier, si cela peut ce faire quelle les itinéraires que vous pouvez me conseiller doit-je partie de bordeaux ou il faut commencer la marche en quelque part d’autre je pense commencer la semaine prochaine selon les conseils de vous me proposeriez
    merci d’avance
    fabienne

  • fabienne dit :

    bonjour a tous
    je suis fabienne

    je suis nouvelle sur le site et sur le chemin, j’aimerais faire le chemin de st jacques pour un
    début sur une semaine départ de bordeaux merignac.
    je ressent ce désire depuis très longtemps, mais je doute un peu car j’ai quelque contrainte au niveau santé, douleurs astroce a la hanche j’ai deux disque déplacer au bas du dos au niveau du colone vertébrale, avant je faisait beaucoup de sport et je continue a marcher beaucoup mais juste des parcours entre quelque démarche course ect….. ma question est le suivent,
    penser vous que c’est une bonne idée est ce que vous penser que je risquerait de mettre ma santé en danger ou pas ? quelle sont les idées et les conseils pourriez-vous me conseillez
    merci d’avance pour votre réponse sincère,et honnête
    a bientôt
    fabienne

  • Gilles dit :

    bonjour,
    je ne suis pas le plus accomplis mais si cela peu servir.

    j’ai commencé mon chemin à saint Jean Pied de Port le 20/05/2017, evidement quelques erreurs de débutant… la première des chaussures hautes empêchant le pied de bouger ( sur le conseil d’un hospitalier, j’ai passé le reste de mon chemin les chaussures a moitié lacées) et un peu trop charger avec des choses qui ne m’ont pas servi

    L’étape saint jean- Roncevaux est surement la plus difficile et on ne peut pas la morceler car il n’y a pas de gite en cours. j’ai eu un super soleil et j’ai vite retirer le bas du pantalon et ma veste. sur cette etape il y a que 2 ou 3 points de ravitaillement d’eau ( j’ai consommé 8 litres). mais c’est aussi une des plus belle étape. l’arrivé à Roncevau à la sortie de la forêt est extraordinaire. pour la 1 ere étape se dire on va dormir là….

    concernant l’eau à part cette étape j’ai résolu le problème j’achète des bouteilles d’eau sur mon trajet et les remplis quand je peux. il ne manque pas de point d’eau sur le camino. cela évite de porter une gourde en permanence

    je repars le 15/04/2019 pour continué et je suis pressé de partir

  • DENIS dit :

    Pour Johana,

    je ne peux te donner que mon exemple, sachant que j’ai parcouru les voies de Tours, Vezelay, le Puys et Arles depuis une douzaine d’années et fait Compostelle en totalité depuis chez moi par le camino frances en 2017. Je pense repartir prochainement sur les cretes du Jura cette fois en mai. Je mesure1,82m pour 75 kg et j’ai un sac de de moins de 8kg avec l’eau pour une marche en période pré-hivernale (octobre novembre) et moins de 7 kg l’ete. DUVET indispensable en Espagne, en plus c’est pour moi comme un lit que je retrouve chaque soir avec plaisir. En mai , il risque de pleuvoir en espagne mais la météo est capricieuse donc ce qu’il faut éviter c’est le plein hiver apres c’est une question de chance.

  • Perry dit :

    Je planifie partir de Saint Jean de Pied Port le 1 mai 2019 direction Roncevaux et je voulais savoir quel température m’attendre. Aurais je besoin de manteau doublé ou un polar serais suffisant?

    J’apprécie tout commentaire.

    Mon premier pèlerinage :)

  • johana dit :

    Bonjour,

    Je compte aller jusqu’à Finisterre cette année en partant du Puy en Velay puis en enchainant avec le Camino Frances. Je pars le 1er Avril (j’ai posé trois mois de congés sans solde). Un voyage qui m’appelait depuis longtemps pour rendre hommage à ma mère, partie trop tôt.

    Mon sac fait un peu moins de 10 kg (avec l’eau), impossible de l’alléger plus. J’ai pris un minimum d’affaires chaudes (collant et haut en laine de Mérinos). Je n’ai pourtant pas pris (finalement) le duvet mais il parait qu’il n’y a aucune de couvertures de fournies en Espagne. Est-ce vrai ? J’entends tout et son contraire.

    J’aimerai savoir également si la période où je pars il risque d’y avoir encore de la neige ou fonte des neiges. J’ai la polaire et le coupe vent. Dois-je prendre un pull de plus pour marcher ?
    Je suis une pure amatrice (jamais fait de grandes randonnées, que sur une journée) mais j’ai une volonté de fer ! J’ai découpé mon chemin avec des premiers à 13-15 km et chaque 6 jours de randonnée, une journée de repos.

    Il me tarde en tout cas de prendre le chemin. Ultreia !

    Merci de vos réponses.

  • FAB dit :

    Bonjour à tous.
    Mon père et moi partons fin avril du Puy pour finir le 04 mai à Estaing. Est-ce qu’il existe un moyen de se faire rapatrier jusqu’à Millau ou de covoiturer jusqu’à Montpellier? Comment procédez vous pour retourner chez vous une fois votre rando terminée? Nous avons cherché des bus et des trains, mais ça me parait un peu désertique en matière de transports en commun.Merci beaucoup…

  • admin dit :

    Bonjour,
    C’est quand même assez risqué à notre avis. Sans que ce soit de la haute montagne, vous risquez, surtout à la fin de votre parcours, d’être très ralentie par la neige, et vous trouverez peu de pèlerins ou d’habitants pour vous aider en cas d’ennui.

  • Marine Marty dit :

    Bonjour,

    J’ai déjà marché du Puy à Pamplune, sur des durées maximum de 20 jours. Je bénéficie d’environ un mois de vacances à partir du 8 décembre.

    J’ai un grand désir de profiter de ces vacances pour marcher, et j’aimerais beaucoup aller de Pamplune à St Jacques en une fois.

    Est ce que c’est une folie totale, au vue des 5 erreurs à éviter, de marcher en décembre et janvier sur le Camino Frances entre Pamplune et St Jacques ?

    J’ai plutôt une bonne condition physique et j’aime le silence et la solitude, mais j’ai quand même besoin de retrouver du monde en auberge de pèlerins le soir.

    Merci des conseils avisés de marcheurs audacieux et courageux, qui ne craignent ni la pluie ni ma solitude ni le froid, mais sages. Ce sont ces personnes que je souhaite écouter.

    Marine

  • Charles dit :

    Bonjour,
    J’envisage de partir fin avril de Saint-Jean-Pied-de-Port.
    Je suis un peu inquiet quant à la course aux hébergements que relatent certains durant cette période.
    Je ne prends pas le chemin pour faire la course.
    Ceux qui ont l’expérience de cette période pourraient-ils me dire s’il y a un risque de ne pas trouver d’hébergement avec un rythme « normal » ?
    Merci d’avance à tous

  • Denis dit :

    Réponse à Michel.
    Retourner chercher sa camionnette par Blablacar te coutera plus cher que le gîte. L’intérêt du chemin ce n’est pas le confort, c’est de se déconnecter du quotidien et entre autre de la voiture . Quand à faire du stop tous les jours quelle galère. Il faut accepter de coucher sous la tente ou même dans un abris de fortune si l’on veux voyager léger. Il en existe des tentes légères moins de 1 Kilo. Et en Espagne le gite est parfois à 5 euros. J’ai commencé à marcher à 59 ans. J’en ai 68 aujourd’hui. J’ai fait cette année la voie de Vézelay jusqu à St Jean Pied de Port apres avoir réalisé l’année dernière le chemin entre Angers et St Jacques en deux mois. Si j’avais marché 15 km par jour j’aurai mis 4 mois ! 18 km est une distance de début de parcours. le corps s’habitue à la marche et en fin de parcours la moyenne de la distance parcourue par jour est de 27 à 30 km pour beaucoup. Abandonnes ta camionnette et par le coeur léger…

  • michel dit :

    Bonjour,
    Je suis seul 56 ans et voudrais aller à St Jacques de Compostelle pour la première fois.(à pied bien entendu) Je voudrais partir du Puy . L’idée est d’utiliser un transport ou blablacar l’aprés midi pour me ramener au départ de l’étape de la journée afin de rechercher ma camionette aménagée en camping car qui me servirait de douche dortoir etc. Je pourrais ainsi acheminer le véhicule à l’étape suivante. (Tout cela cause petit budget).
    Autre solution : je marche 15km dans un sens et 15 dans l’autre pour récupérer la camionnette .
    Si quelqu’un a une idée , une expérience similaire ou y voit un inconvénient n’hésitez pas à m’en faire part.

  • Denis dit :

    Celui qui peut prévoir le temps qu’il fera sur le chemin est un devin…. j’ai marché entre Angers et St Jacques en octobre et novembre 2017 et j’ai eu un temps formidable. J’ai passé le col de Cebreiro et marché en Galice sous le soleil et meme la châleur …. mo frère septique , a préférer faire Stevenson cette année en mai : il a été bloqué par la neige…

  • admin dit :

    Bonjour,
    Etant donné que le parcours se termine par une région plutôt montagneuse et que l’automne sera bien avancé, vous aurez à coup sûr de la pluie et la neige n’est pas complètement impossible.

  • Annie dit :

    Bonjour,

    Je compte marcher le camino francès du tout début octobre (ou toute fin septembre) à fin octobre (ou tout début novembre). Comme je suis une adepte des sandales de marche (avec et sans chaussettes), j’aimerais savoir si les conditions météo habituelles d’octobre sur mon parcours seront ok pour mon choix de porter des sandales (ma question fait surtout référence à la neige ; sinon je ne suis pas frileuse et je déteste la canicule).

    Merci pour vos réponses.

    Annie (du Québec)

  • admin dit :

    Bonjour,
    Mieux vaut réserver quelques jours avant. Bon chemin!

  • John Paul's dit :

    Bonjour,
    Je compte faire le tronçon Le PUy-Conques fin juin, seul.
    Faut-il réserver mes herbergements en gîtes à l’avance, ou le jour même est-ce suffisant?
    Merci pour vos retour d’expériences…

  • Lou dit :

    Bonjour,
    Le 08 mars 2018 j’arrive au soir à Séville afin de faire  » La Via de la Plata et Camino Sanabrès » avec une arrivée prévue fin avril 2018.
    Visite de 2jrs à Séville et le 11 départ. Quelles conseils de pèlerins ayant fait le chemin dernièrement, seront toujours les bienvenues. MERCI D’AVANCE.
    J’ai fait la voix du Puy en hivernale entre février et fin avril 2001. J’ai étés hospitalier durant qq semaines en 2017 et à nouveau en 2018. C’est une manière différente de faire le chemin à travers toutes les histoires de votre vie que vous nous raconter et apporter avec tant de chaleur. Merci à tous.

  • Caroline ARTUS dit :

    Rien à redire : ce sont bel et bien les 15 erreurs à éviter. Juste pour compléter, si vous devez marcher plusieurs semaines et que vous avez vraiment du temps, prendre tous les 5 ou 6 jours une journée de repos. Non seulement pour reposer le corps, mais aussi pour avoir la sensation de ne pas faire une sorte de marathon qui, à la longue, peut nuire au fait de s’imprégner pleinement du Chemin, de ses paysages et autres trésors architecturaux. Enfin, si votre but est aussi de faire le vide ou le plein (c’est selon) en vous, faites-vous violence en ne vous mettant pas à parler de tout ce qui vous turlupine dans votre quotidien ou dans le quotidien en général. Bannir tous les sujets d’actualité qui vous passionne tout le reste du temps est vraiment le meilleur moyen de rompre avec ce qui vous stresse, aussi ! En résumé, ne soyez pas mouton comme beaucoup qui vous sautent dessus parce qu’ils ne supportent pas de mettre un peu de silence et de distance dans leurs vies. Sympathiser, partager un repas ensemble, oui, avec bonheur, se retrouver pris en otage par des personnes atteintes de logorrhée verbale, non ! Le Chemin n’est pas n’importe quel chemin…

  • Denis dit :

    A Nancy Blais.
    Pour faire St Jean Pied de Port il faut un mois de marche pour un bon marcheur donc en 14 jours c’est illusoire. En plus l’âne c’est mignon et bucolique mais quelle contrainte! Déjà le col de Roncevaux (je l’ai fait deux fois) le faire seul c’est difficile mais en trainant un âne je n’imagine pas.
    Je n’ai vu personne avec un âne sur la partie espagnole. Je n’ai pas vu d’auberge espagnole acceptant les ânes. Quelle expérience du chemin avez vous?

  • nancy blais dit :

    bonjour
    j,aimerais faire st-jean pied de port jusqu,a santiego fin aout, avec ma petite fille 15 ans, quels seront les moments les plus durs, nous avons 14 jours, et peut on louer un ane, ou c,est trop difficile pour la bete
    merci nancy

  • Denis dit :

    Au sujet de mon parcours entre Angers et St Jacques, cela n’a rien à voir avec la voie depuis le Puys en Velay que j’ai aussi réalisé. Je n’ai rencontré qu’un pélerin un peu avant St Palais. J’ai donc marché seul pendant 4 semaines mais j’ai aimé cette solitude. J’ai commencé a voir des pélerins à Ostabat. Au sujet des conseils, rien ne vaut l’expérience. Chacun fera son chemin à sa manière. Mais il y a une grande différence sur le plan physique et psychique entre marcher 8 jours et deux mois. La période octobre-novembre a été exceptionnelle cette année: tres peu de pluie, du soleil, de la chaleur mais pas trop, bref des conditions idéales. Qu’une envie : repartir !!

  • DENIS dit :

    J’ai fait le chemin a pieds entre Angers et St Jacques entre le 25 septembre et le 24 novembre 2017. Je suis descendu ensuite en train sur Porto ou je suis resté une semaine avant de reprendre l’avion. Un ami a voulu me rejoindre a Porto a pied par le flechage de Fatima (bleu). C’est tres difficile car le chemin est moins bien indiqué que le flechage jaune vers compostelle. En plus , la couleur bleue est moins visible, souvent effacée. La solution est de se retourner constamment pour suivre les fleches jaunes du chemin portugais vers St Jacques. Il est donc conseillé d’avoir un plan precis sinon c’est la galere (on peut aussi suivre le chemin sur son telephone). Mon ami a fini par prendre le train pour me rejoindre a Porto.

  • jean-luc dit :

    bonjour je désire faire le chemin portugais mais en partant de compostelle pour arriver à lisbonne… Quelqu’un l’a t’il déjà fait ?

  • CACHERA Jean-Gabriel dit :

    Bonjour. Ma femme et moi-même, envisageons de faire à pieds Séné (près de Vannes) St Jacques de Compostelle. Ce sera la première fois. Quelqu’un pourrez nous dire le trajet à prendre de Séné à St Jacques de Compostelle, ainsi que les hébergements. Par-contre, quelle est la période la plus adaptée pour y aller, et en moyenne le gout pour ci rendre? Merci par avance pour les réponses.

  • Hervé dit :

    Bonjour,
    Mis à part la sieste que je trouve inutile (pour ma part et étant d’accord avec moi-même), les 14 autres remarques me paraissent plus que pertinentes mais à adapter selon son physique – ma femme et moi adorons randonner sous des températures très élevées, mais c’est juste personnel, j’en ajouterai trois (ou quatre) :
    – ne pas mégoter sur l’achat du matériel (chaussures, chaussettes, sac, Gore-tex), l’investissement est certes lourd mais sur la durée vous ferez des économies en terme de confort, de fatigue – lorsqu’on ne profite plus du Chemin, d’argent (visites chez le médecin, retour anticipé, étapes raccourcies et hébergement supplémentaire).
    – éviter les morpions du Chemin (ou en être un soi-même), vous savez les pèlerins qui partent seuls mais qui détestent la solitude cherchant à cornaquer le moindre de leur(s) congénère(s) rencontré(s) sur la route. Si vous ne supportez pas la solitude, trouvez-vous un compagnon ou rejoignez un groupe.
    – être discret, ne pensant pas que tout est dû au pèlerin et qu’il doit « emmerder » le monde. Penser donc à réserver (en France) un peu ou beaucoup à l’avance votre hébergement et songer qu’il n’est pas gratuit…. Sinon bien des risques ou contrariétés : ne pas avoir d’hébergement pour le soir oblige à arriver tôt, à se priver d’une visite d’un lieu remarquable, à refuser un café, un déjeuner par quelqu’un rencontré au hasard de la marche, à être obligé de faire des kilomètres supplémentaires pour rejoindre le seul hébergement libre ou être contraint de prendre un seul restant et très cher et…. surtout emmerder des gens qui ont autre chose à faire et penser que de venir en aide à l’imprévoyant.
    – (personnel et parce que nous détestons la foule et ses travers), évitez les autoroutes à pèlerins en adaptant son Chemin ou la saison pour effectuer le pèlerinage et se prendre un hébergement dans un lieu où bien se reposer de temps en temps – combien de gens s’arrêtent à cause de nuits trop courtes dans des hébergements sommaires et inconfortables (« le pèlerin est radin » dit Ruffin mais l’avarice ne conduit qu’à des déboires même si la Chemin ne doit pas être qu’une suite de super restos et de paradors espagnols).
    Ce sont des simples conseils fruits de notre expérience, nous n’avons pas à dire ce que doivent faire tel ou tel pèlerin, juger qui est un bon ou un mauvais pèlerin – j’en ai vu malheureusement beaucoup le faire. A chacun sa propre voie mais j’espère avoir été (un peu) utile.

  • fixy dit :

    Bonjour
    je voudrais faire le chemin de toulouse à st jacques avec mon épouse nous cherchons un ou une compagnon pour un départ avril datte à définir, nous avons jamais fait le chemin ,nous ne connaissons pas l’espagne.contactez nous .0692227635

  • Bouffard Cathy dit :

    CONTACTER MOI AU :0631690779 bouffardcathy33@gmail.com

  • Bouffard Cathy dit :

    Bonjour,je pars seule de st Jean Pied de Port début MAI pour une période de 15jours .Je serais heureuse de trouver des futurs pèlerins pour partager cette aventure et aussi pour une question de sécurité .Je suis impatiente et bien préparé .N’hésiter pas APPELEZ MOI .

  • Claudia dit :

    J’ai en projet de partir Avril-Mai, faire une partie de Compostelle en partant du Puy jusqu’à Conques. Je pars seule, mais accepte de partager avec d’autres personnes, pour la sécurité. Je vous contacte Marie.

  • marie dit :

    pour dane85
    je compte partir début avril du Puy
    si vous voulez vous pouvez me contacter sur mail marie.provence.28@gmail.com
    meilleurs voeux de bonne annee 2017

  • Dane85 dit :

    Bonjour
    Je souhaite faire Compostelle mi marsje suis une femme et partirai du Puy en Véley je cherche une personne qui pourrait faire avec moi le début du parcours « je n’ai jamais fait de longue distance seule!!
    Et au mois de mars /avril que me conseiller,pour les vêtements chaud? Merci de votre aide
    Dane85

  • GOULAS dit :

    Bonjour
    Je compte partir 2eme quinzaine de mars de St Jean Pied de Port puis à Ponferrada prendre le camino de invierno.
    Je pense ainsi éviter la trop grande « massification » du chemin. Faut-il prévoir duvet chaud et polaire ? Le froid ne me fait pas peur … Mais la foule oui ! C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas encore fait le camino frances.
    J’ ai déjà réalisé le chemin du Piémont en France (sept 2013), le camino del Norte et le Primitivo (sept 2014), la via de la Playa et le sanabres (avril 2016) donc toujours a des periodes ou il faisait doux.
    Merci de vos coseils
    Odile

  • Evy dit :

    Bonjour à tous,
    j’envisage de faire la route de compostelle du puy en velay jusque santiago voir peut-être cap finistère mais je ne parle pas espagnole ni mon amie es qu’il est nécessaire de parler espagnole pour faire cette étape ?
    je suis handicapée, es qu’il y a assez de pharmacie tout le long du trajet que je me réaprovisione en médicament avec mon ordonnance ? ou dois-je transporter plusieurs mois de traitements ??
    nous partons à deux donc vu nos finances plus que serrées, nous envisageons de faire le plus souvent possible du camping comment faire tamponer notre crédentiale et le camping est-il possible en espagne ??
    Voila pour le moment lol j’attend vos réponse merci d’avance de l’aide Evy

  • Scarlett dit :

    Bonjour,
    J’envisage de faire l’étape Puy – Conques vers août/septembre 2017.
    Y a t-il des arlonais/gaumais, déjà pélerins avec qui je pourrais deviser de ce périple ?
    Merci d’avance, je souhaite vivement vous rencontrer, vous écouter et aussi vous poser quelques questions.

  • henri maryline dit :

    bonjour,
    j,aimerais rencontré petit groupe de pers. pour s’entraîner a marcher ensemble avec sac a dos pour se préparer a faire saint jacques de Compostelle, en partant de la Belgique région Charleroi.

    j’aimerais faire ce périple en 4 ans (donc marcher 1 mois puis s’arrêter et recommencer l’année d’après) . mais je n’ai aucune idée de savoir le parcours a prendre, le coup,. donner moi des idée svp. et aussi me dire quoi emporter. je suis une dame de 60 ans qui bosse tjrs donc je prévois entrainement pendant deux ans et après ce lancer. merci beaucoup . maryline

  • Jeanne dit :

    Merci Fouquet pour vos bons conseils je vais en tenir compte.

  • fouquet dit :

    Bonjour,

    Les animaux sur le chemin de Compostelle et sur les autres: à déconseiller. Laisser le plutôt à famille ou amis. Ils souffrent: ils n’ont pas de bonnes chaussures de rando comme nous…et ils souffrent de la chaleur, ce n’est vraiment pas raisonnable. Vous serez ravis de le retrouver à votre retour en bonne santé et non pas avec les coussinets abîmés comme cela aurait été le cas si vous l’aviez emmené avec vous.

    Bon chemin.

  • fouquet dit :

    Bonjour,

    Chiens et animaux à déconseiller sur le chemin. Il vaudrait mieux confier votre chien à famille ou amis pendant votre périple! e sera salutaire pour lui… et pour vous.

    Bon chemin.

  • fouquet dit :

    Bonjour,

    Partir avec un âne, l’idée paraît bonne. Mais il faut savoir que certains passage sont difficiles pour les ânes: les routes, les banlieues et les grandes villes et il y en a pas mal en Espagne…Par respect pour les animaux je m’abstiendrais. Par contre vous pourriez très bien aller au mont saint Michel avec un âne ou sur d’autres destination moins traumatisantes pour ces gentils et braves animaux qui ne demandent qu’à rester tranquillement dans leur pré…. c’est plat et sans danger.Je viens de parcourir le chemin du Puy à Roncevaux. Ce chemin est à mon avis à déconseiller avec un âne. Il y a des passages trop difficiles. Si vous voulez avoir un aperçu de ce qu’est un voyage avec un âne à Compostelle lisez le livre de Jacques Clouteau « un chemin semé d’épines et d’étoiles ». Il faut se préparer physiquement et mentalement oui…. Marchez chaque jour, une demi heure, puis une heure puis deux. Y aller progressivement Et une fois de temps en temps marchez pendant 25 à 30 km vous verrez comment votre corps réagit. Bonne préparation et bon chemin!

  • Jeanne dit :

    Bonjour. Je n’ai jamais fait de chemin de compostelle. Mais j’aime bien marcher. Mais voila quels que temps que j’y pense et que j’aimerais partir de la frontière Espagnole jusqu’à Saint Jacques. J’aimerais partir en 2017 vers le mois de mai. Je compte ne faire que des étapes de 15 km environ car j’aurai 68 ans et je ne pense pas être capable de faire plus. Je me demande si on peut trouver un petit âne pour porter le sac a dos et soulager mes articulations. Je pourrais ainsi prevoir une tente au ca ou, mais je préférerais l’hébergement. Combien temps avant le départ faut-il le préparer. Combien de temps me faudra t-il pour l’arrivée. Si quelqu’un peut me donner des infos ou voir m’accompagner je serais ravie. Merci davance. Marie

  • Gagneux Annie dit :

    Bonjour,
    nous sommes 6 filles qui allons faire 3 semaines sur le chemin de Compostelle,
    notre dernier jour, se terminera le 28 septembre à Boadilla el Camino ,
    comment pouvons nous envisager le retour sur la France . Nous aimerions aller jusqu’à l’aéroport
    de Biarritz ? merci pour votre réponse
    Annie Gagneux

  • lcath dit :

    bonjour à tous

    je compte partir dans quelques jours sur le chemin d’Arles, je suis le plus possible au point sauf sur la question des réservations : à faire d’avance mais combien d’avance ? un jour , deux , un mois …. je n’aimerais pas me retrouver à dormir dehors car je n’emporte ni tente ni duvet…
    merci des réponses

  • marcoueille claudy dit :

    un peu dans l’urgence je cherche un accompagnateur pour être à mes cotés pour continuer un petit bout du Chemin cette année , une amie tombée malade n’a pu a pu au dernier moment respecter son engagement…j’en suis très triste mais les montagnes ne sont pas infranchissables.je voulais partir seule mais enfants famille et amis se sont insurgés contre ce projet il faut dire que j’ai fait un AvC il y a quelques mois dont je me relève doucementet je ne trouve pas de raison à ne pas partir bon seule il est vrai tout le monde sera sécuriséeet moi avec j’étais hémiplégique et je me suis à l’étonnement général vu mon endurance et ma joyeuse volonté rendue en partie autonome sauf pour conduire mon véhicule je ne me suis pas encore lancéeje suis donc dépendante pour aller loin mais je ne rechigne jamais de marcher et respecte mon rythme je m’entraine. retraitée veuve depuis 3ans.j’ai le gout d’avancer et fais en permanence des projets. Bien sur il faut parler argent je cherche plutot un accompagnateur bénévole valide je ferai cependant des étapes courtes, partie du Puy il y a 3 ans je me suis me suis arrétée l’an dernier à Cajarc près de Cahors, avec l’aval de mesmédecins je voudrai marcher 5 ou 6 jours ce mois ciet prendrai à ma charge lesfrais bien sur personne intéressée me contacter sur mon adresse mail:lotus_999_@hotmail.com
    je m’appelle Claudy et ai déjà en moi la joie de repartir sur ce beau chemin.ULTREIA ! merci à la Providence!et à vous….

  • Bird dit :

    Bonjour à tous,
    J’ai de grandes envies de paysages et de marche pour mes congés, vraisemblablement la 2è quinzaine de Septembre. Je visais la Galice, mais c’est sans doute dommage de commencer par la fin… puisque ce sera mes premiers pas sur le chemin. Certain(e)s d’entre vous ont peut-être le même projet?
    Merci pour vos retous,
    Marion

  • Jo dit :

    Réponse à « Bourgeois Françoise »
    J’ai oublié de répondre au sujet de la nourriture de votre chien (si vous persistez à l’emmenez dans cette aventure)
    Vous me faites sourire quand vous dites que vous voudriez éviter de prendre 10kg de nourriture dans votre sac
    Vous avez beaucoup d’humour ou alors vous n’avez jamais randonné avec un sac à dos chargé pendant plusieurs semaines….
    Nous, les pèlerines, avec 7kg sur le dos c’est déjà pas mal….A ces 7kg il faut y rajouter les deux kilos d’eau et le pique nique du midi et là on a hâte d’avoir tout bu et tout mangé croyez moi alors s’il faut y rajouter 10kg de croquettes, vous n’irez pas loin….mais je suis sûre que c’est de l’humour
    Oui, il y a certaines superettes où vous pourrez acheter de la nourriture pour votre toutou mais toutes n’en vendent pas (prévoyez une réserve)

  • Jo dit :

    Réponse à COULON
    Vous souhaitez partir carrément de votre domicile à pied et votre mari en camping car ou vous souhaitez aller tous les deux en camping car au départ de l’un des chemins de Compostelle et ensuite vous marchez et votre mari vous attend à l’étape ?
    Si vous souhaitez partir à pied de votre domicile et ignorant de quelle ville, il est difficile de vous orienter…Il faut que vous regardiez sur internet les chemins qui vont vous conduire au départ des chemins officiels qui sont
    PARIS
    TOURS
    VEZELAY
    LE PUY EN VELAY
    ARLES
    Pour ces 4 chemins (PARIS et TOURS étant sur le même guide), les guides LEPERE sont très bien. Vous aurez l’itinéraire et le détail des hébergements
    Combien de semaines souhaitez vous marcher ?
    Je peux vous parler du chemin de TOURS – au départ de TOURS (et non pas de PARIS) que j’ai beaucoup aimé mais qui est très peu fréquenté par les pèlerins. Si vous êtes peureuse, il vous est déconseillé
    Comme TOURS, VEZELAY et ARLES sont peu fréquentés
    Reste LE PUY EN VELAY très fréquenté – Si vous le souhaitez, dans la journée vous ne serez pas seule
    J’ai une amie qui l’a fait avec son mari en camping car et ça s’est très bien passé
    Je reste à votre écoute….
    Bon chemin !

  • Jo dit :

    Réponse à « bourgeois Françoise  »
    Je comprends que vous allez emprunter le Camino del Norte, que vous allez camper….
    Vous avez raison car les gîtes n’accepteront pas votre chien
    Ceci dit et pour l’avoir expérimenté, il n’y a pas des campings tout le long du chemin – Certains se trouvent hors chemin et quand vous devez faire quelques kilomètres en plus à la fin de l’étape alors que vous êtes déjà fatigué c’est très dur…sans compter les mêmes kilomètres le lendemain matin pour aller rechercher le chemin…
    Le camping sauvage est interdit mais la Guardia civile qui nous « tombent » presque immédiatement dessus (les habitants doivent nous signaler) nous laissent dormir la nuit (au vu de la coquille) à condition de « déguerpir » le matin de bonne heure
    Là, je vous parle du camping sauvage sur les places de village car il est très difficile de camper dans la nature…les champs sont soit clos, soit protégés par des ronces…..Quand vous essayez de trouver l’agriculteur pour lui demander si vous pouvez camper sur son terrain, vous ne le trouvez jamais….! Bref, ce n’est pas facile du tout
    Quant à votre toutou, j’ignore sa race mais demandez à votre vétérinaire s’il va tenir le coup (les coussinets en prennent un coup)
    Le conseil que je vais vous donner ne va pas vous plaire : laissez votre toutou chéri dans votre famille et partez avec votre ami dans les gîtes…..ce sera beaucoup plus confortable pour vous trois…
    Bon chemin !

  • Cathy dit :

    Qui part du puy la dernière semaine d’août et la première de septembre????
    Merci pour vos réponses. Cathy

  • Cathy dit :

    Qui part la dernière semaine du mois d’août et la première de septembre du Puy en Velay?????

    Merci pour vos réponses. Cathy

  • Coulon dit :

    Bonjour,
    J’ai 69ans,j’ai fais la promesse de faire a pied un bout de chemin de Compostelle après la guérison de mon mari ,je tiens absolument a tenir ma promesse mais ne sait pas comment m’y prendre au départ du Nord pour l’hébergement nous avons un camping car donc mon mari pourrait me récupérer après ma marche je ne compte pas faire des dizaines et dizaines de km mais juste un bon parcours faisant parti des chemins de Compostelle ,je vous serais reconnaissante de m’aider en m’indiquant comment faire pour exécuter ce périple !!merci beaucoup

  • Jeff dit :

    Bonjour. Apres trois ans d interruption sur les chemins laissés a LEON. je repars de Léon à compter du debut du mois de juillet pour enfin finir ce que j ai entrepris en 2012. Y a t il des personnes qui comptent partir à ce moment là du même endroit ?? A bientôt peut être et bon camino..

  • PACOTIB dit :

    Bonjour et merci de cette info
    Cordialement
    Pacotib

  • admin dit :

    le guide Lepere avec sa mise à jours de mai 2016 est tout a fait correcte

  • PACOTIB dit :

    Bonjour à tous.
    J’ai 63 ans, et quelques treks à mon actif
    Je me prépare pour départ du Puy, vers Roncevalles, puis je souhaite retrouver le chemin du Nord, et finir avec le CAMINO Primitivo.
    Départ Début Septembre, et je pense faire la totalité en une seule fois.
    Si vous avez l’expérience de cet itinéraire? Quel guide vous semble le mieux? Hébergements sur cette période.
    Un grand merci à vous.Bonne journée.

  • Je viens de terminer le chemin duPuy en Velay à Ronceveaux. Je vais faire la partie Espagne début septembre.
    Si vous voulez échanger bons plans et autre.

  • chantalou83 dit :

    Ce message est destiné a Renée.Bravo pour votre prochain départ.Meme si c’est pour des raisons économiques,je ne vous conseille pas de vous priver du repas du soir dans les gites.Il est nécessaire de manger un repas chaud et complet par jour .Un pèlerinage n’est pas une balade,c’est très dur et pour aller jusqu’au bout,il faut mettre toutes les chances de son coté et ceci passe par l’alimentation .J’ai cheminé sur st Jacques 2 fois plus quelques morceaux en France .Bon chemin.

  • chantalou83 dit :

    bonjour a tous,ce message est plus destiné a Michelcr pour obtenir quelques renseignements sur le camino catalan que je prévoies d’ici 1 an :merci d’avance;Je partirai de puerto de la selva.J’ai deja des renseignements mais aucun d’une personne qui a cheminé.merci.

  • BRUN dit :

    Bonjour,

    J’aimerai adresser un message à Jouvenel suite à sa publication du 4 juin 2014.
    Vous indiquez vouloir faire la Voie d’Arles en autonomie notamment avec une tente. C’est exactement ce que je souhaiterai effectuer mi juin 2016. Pourriez vous s’il vous plait me contacter afin d’échanger sur votre experience.

    Cordialement,
    Yohan BRUN
    yohan.brun@hotmail.fr

  • gerard dit :

    Bonjour
    Porto Santiago, si cela tente quelqu’un, je l’ai dejà fait, cette fois ce sera par la cote depart cette semaine seul
    mais si vous envisagez de le faire aussi je peux vous aidez dans votre projet
    gerard

  • renée dit :

    Bonjour,
    Je pars toute seule du Puy début juin. J’espère aller au minimum jusqu’à la frontière espagnole.
    Vu le budget serré que je me donne, est-il possible de prendre simplement le couchage sans le repas du soir? Faut-il vraiment prévoir le sac de couchage sur le chemin en France? ou un sac à viande suffit-il?
    Merci à ceux qui peuvent répondre à mes questions.
    A bientôt

    Renée

  • bourgeois francoise dit :

    Bonjour a vous . Je voudrais faire st j de Compostelle en partant de san sebastien a la frontiere espagnole . je compte le faire en septembre 2017 au plus tard avec mon ami et mon chien qui aura 5 ans a cette date . cela fait 15 ans que je voudrais le faire mais maintenant que je suis sur mes 63 ans je ne veux pas trop attendre et c est un voyage que l on fait une fois dans ca vie . J ai plusieurs questions en esperant avoir des reponses . peut on camper ou en sauvage ou terrain adapte car avec ma chienne je ne pense pas que les gites l acceptent . nous voulons passer par la cote espagnole plutot que l interieur des terres qu en pensez vous ? et pour finir pour le moment y a t il des petits commerces sur le chemin pour les aliments de ma chienne pour eviter de prendre 10kg dans mon sac . Merci de bien vouloir me renseigner au max . a bientot Francoise

  • marie rose dit :

    oups,faut il un régime alimentaire spécial,pour tenir le coup,sachant je ne manche pas de viande

  • marie rose dit :

    Bonjour
    j aimerai faire un bout de route à pied pour aller a Fatima au portugal,la fete se déroule la nuit du 12 au 13 mai,
    2 jours environ 30 a 40 km,pourriez vous me dire d ou partir et la route tracé,car vraiment c est une première
    merci d avance de m aider et me soutenir dans cette nouvelle aventure

  • Céline dit :

    Bonjour. Je vois beaucoup de messages de femmes qui souhaitent partir seules et que cela inquiète. J’ai 32 ans et j’ai fait Le puy – Figeac l’été dernier toute seule. Aucun soucis. On croise toujours du monde sur le chemin, et on finit par retrouver d’étape en étape parfois les mêmes personnes. Ca crée des liens.
    Je n’avais pas réservé de chambres à l’avance car je voulais profiter de la liberté d’aménager mon emploi du temps. Et j’ai très bien fait. Par sécurité, j’ai pris avec moi la tente minima S1 qui ne pèse qu’un kilo. Elle coûte assez chère mais fait économiser pas mal. Car une nuit en camping = 4 euros. Une nuit en dortoir, pas moins de 15 euros souvent. Mais je n’ai jamais eu de mal à trouver de lits. Voilà, j’espère que ça répond à certaines de vos questions.
    William, pour répondre à tes questions :
    – prends des vêtements avec des matières qui sèchent vite (évite le coton). Tu laves chaque soir tes habits pour le surlendemain et tu portes le soir les vêtements du lendemain. Tu laves à la main avec ton savon qui te sert pour tout (douche, vaisselle…). Et tu fais sécher au pire sur ton sac ce qui reste encore humide (prends des épingles à nourrice)
    – un pyjama ? Trop lourd pour ton sac. Prends le strict nécessaire. Tu dormiras en caleçon et t-shirt.
    – si tu ne fais pas de camping, je ne vois pas l’intérêt d’un sac de couchage. Tous les dortoirs que j’ai fait étaient équipés de draps et couvertures.
    – oui, il vaut mieux utiliser un insecticide pour ton sac et tes vêtements. Ca se trouve en pharmacie il me semble, ou ptet même chez go sport. Dans les dortoirs, tu seras obligé de laisser ton sac à l’entrée dans un sac poubelle qu’on te fournira.
    – question 5, je ne sais pas.
    – oui, ca ne craint pas. Mais comme partout : garde ton porte-feuille toujours sur toi, même dans la douche (tu le poses au sec hein). Pour le reste, je pense que personne ne voudra de tes chaussettes de marcheur :)

    Bon chemin !

  • Patricia dit :

    Je pense partir début septembre 2016 de St Jean pied de port. Combien de temps environ pour atteindre St Jacques ? Et les étapes, 20km, 30 km? Je suis une bonne marcheuse, mais je suis un peu « angoissée ». Ce sera la première fois et j’attends de pouvoir le faire depuis plusieurs années… Je voudrais donc bien le réussir!
    Merci pour les conseils que j’ai lus.
    Patricia.

  • admin dit :

    il n’y pas à sinscrire, il faut préparer son sac avoir un bon guide lepere et partir marcher !!

  • Raphaelle dit :

    bonjour, je voudrais partir en septembre prochain mais ne sait pas du tout comment cela se passe. Où dois je « m’inscrire » ? comment dois je préparais mon voyage ? Comme se déroule le voyage ?

  • Lemonnier dit :

    Nous sommes deux femmes, et nous voudrions partir. Du puy au mois de juin c’est la première fois que nous partons que faut il savoir? et combien de temps avant faut il réservé les chambres ?

  • celine dit :

    Bonjour à tous
    Je prévois de partir du puy en mai.
    Est il obligé de réserver les auberges à l’avance ? ou peut on s’arrêter quand on veut ? ou risque t on de se retrouver à la belle étoile ? je pars seule donc ça m’inquiète un peu. merci d’avance pour tout vos conseils !

  • Beganton dit :

    Bonjour,
    Pensez-vous que c’est risqué pour 2 jeunes filles de partir seules sur les chemins de saint-Jacques?
    Quels budget faudrait-il prévoir pour une semaine de chemin en France en aout?
    Merci !

  • Sylvain dit :

    Bonjour,
    Je compte partir de St jean pied de port vers Saint-Jacques le 11 avril. Ce sera mon premier chemin. Les conditions météo sont-elles bonnes pour un départ à cette période? Pour passer le col de Roncevaux n’est ce pas trop tôt?
    Si des personnes sont intéressées pour faire le camino avec moi, n’hésitez pas à me contacter: sylvain.lozano5@gmail.com
    Au plaisir, peut-être sur le chemin vers les étoiles

  • Paul dit :

    Bonjour, comptant faire à vélo de St Jean Pied de port à Léon pouvez vous me dire si il y’aurait des trains pour revenir vers la France, merci.

  • Bidard Nicole dit :

    Bonjour à tous.
    31 Aout 2015 . Départ pour Compostelle
    Première étape Gradignan le Barp 26,7 km (à coté de Bordeaux )
    A 23,5 km je suis transporté par le samu à l’hopitale d’Arcachon.Diagnostic : Rhabdomyolyse avec début insuffisance rénale. Voilà le résultat d’une mauvaise préparation.
    Sac trop lourd (12 kg ), hydratation insuffisante (1,5 l )dernier jour de forte chaleur.
    Je me suis entrainée tous les deux ou trois jours entre 20,30, voir même une fois 40 km, et cela pendant cinq mois . L’erreur commise est de ne pas avoir marché le mois qui à précédé mon départ pour raison familiale, et je n’ai jamais fait de sortie avec mon sac à dos.

    Voilà toutes mes erreur à éviter. je vais reprendre ce mois ci mon entrainement car je souhaite repartir debut septembre.

    Bon chemin à tous et toutes.
    Nicole de Bordeaux

  • Laurent dit :

    Bonjour, je suis novice dans cette grande aventure et je voudrais me lancer avec mon amie et partir de Vézelay au mois de septembre pour faire une partie du chemin , si vous avez des conseils pour un débutant  » je suis preneur  »
    Amitiés
    Laurent

  • francoise dit :

    bonjour, après avoir fait Le Puy – Roncevaux en avril 2015 , je pense partir le 28 mars pour continuer le chemin et j’espère ,arriver à St Jacques. Plusieurs questions : j’ai vu, mais je n’arrive pas à retrouver le site, qu’il n’est pas possible de passer par le chemin à Roncevaux avant début avril, suite à une interdiction des autorités espagnoles(météo) – qu’en est-il exactement ? / que pensez vous d’une femme seule sur ce chemin en cette période / je ne parle ni anglais ni espagnol, pensez vous que ce soit un problème ? je pars de Lille, comment rejoindre Roncevaux soit à partir de Biarritz, ou bayonne , au vu des horaires de train je risque de devoir dormir dans une de ces villes ? merci d’avance pour tous les renseignements que vous pourriez m’apporter

  • Jean PIERRARD dit :

    Je me prépare pour repartir par le camino del norte en 2017 (printemps) départ de Bordeaux .Je part avec une tente ,plus tranquille que les gites .Je suis un bon marcheur ,je fais entre 30et 40km par jours.

  • jean - marc dit :

    Bonjour ,
    Jean Marc, 53 ans Orléans (chartrain21@yahoo.fr). site très intéressant et plein de bon conseils. J’ai fait en 4 fois le chemin, du puy en velay à fisterra .
    Étant au chômage, je dispose donc de pas mal de temps, je ferai bien le camino del norte, au printemps 2016. Si intéressé contactez moi. Je marche environ 25 km/j avec le sac (pas de portage). Voilà, pour moi aussi effectivement la rando est une drogue douce, et les rencontres en sont le piment :-)

  • Boulay dit :

    Je compte soit continuer et terminer le chemin d’Arles que j’ai arrêté à Castres il y a 4 ans, soit partir de Saint Jean Pied de port et faire le camino jusqu’à Saint Jacques.
    Départ prévu vers mi-mai 2016. J’ai tout le temps. Je suis une bonne montagnarde. Je marche 20 km / jour , et ne vise pas les prouesses. J’aimerais cheminer avec qq’un / qq’une.
    Hébergements variables: gîtes, maisons de pèlerins, belle étoile …
    J’aime avoir mon sac sur le dos donc pas besoin de portage.
    Si cela vous intéresse… je suis une femme du Nord (Lille).

  • Michel dit :

    bonsoir à tous

    Michel 63 ans,je cherche des compagnons de route pour marcher de St Jean Pied de Port à Compostelle. En effet les personnes des années précédentes sont indisponibles pour une durée si longue
    Durée prévue environ 30 jours .
    Hébergements en gites .
    Départ envisagé : mai 2016.
    Si nous sommes plusieurs nous pourrions envisager de profiter du portage des bagages.
    Au plaisir de vous lire ou au télepone pour une premiere prise de contact

    Btym8402@orange.fr ou 06 83 30 65 99

    Merci

  • deumier dit :

    Je partirai fin avril du puy en Velay

  • Bellanger dit :

    Retraité, je recherche des personnes, habitant prés de Montpellier, intéressées afin d’effectuer à partir de St Jean Pieds de Port le parcours de St Jacques, pour juillet ou août 2016. Ceci afin de former un groupe et de partager nos connaissances.
    Merci

  • Ping : Compostelle: Vers une marche intergénérationnelle | lanouvellesam

  • Escard Elisabeth dit :

    Bonjour à toutes et tous
    J’étais sur le chemin d’Arles fin septembre et début octobre
    Avec mon frère Christian
    Avant d’arriver à Castres mon frère a trouvé
    Une coquille des dates sont écrites à l’intérieur
    Je me propose de la renvoyer au pèlerin qui se trouvait à Murat/Vebre
    Le 1/10/2015

  • Alain dit :

    Bonjours à toutes et tous !!
    Nous souhaiterions avec mon, épouse, partir du Puy, pour rejoindre St Jacques, en passant par le col de Roncevaux !! Est-ce possible, et dans quelles conditions ?? Merci et bon camino

  • Matthieu dit :

    je pars seul vers fin septembre, de lourdes à saint jacques de compostelle,
    je laisse mon email ( mattmad@hotmail.fr) pour celles et ceux qui souhaitent me rejoindre dans cette aventure spirituelle

  • Sene dit :

    Bonjour ! Déterminée à faire le pélerinage jusqu’à Compostelle , mais je suis seule et cherche des futurs pèlerins ( au moins un groupe de 4 personnes au minimum ) pour le faire en plusieurs étapes . Et je suis prête à commencer par l’excercice de randonnées . Mais je ne sais comment faire, ni comment débuter avec d’autres de bonne volonté et qui sont dans la même situation que moi. Je les sollicite et s’il vous plait de me répondre à cette adresse citée au dessus . Merci Yvette .

  • Boueil dit :

    Peut-on continuer le Chemin en Espagne sans piece d’identité, je me suis fait voler la mienne.
    Réponse urgente je pars de St Jean Pied de Port Lundi 24 Août
    Merci !

  • Flo dit :

    Bonjour à tous, je pars de lille jusqu’à St jacques début septembre 2015.
    Je pars en VTT avec une remorque pour mon chien. Et en tente.
    Des conseils à me donner?

  • mouret astrid dit :

    Bonjour mon départ de St Jean pied de port jusqu’à fistera en passant biensur à compostelle et prévu début juin 2016 je part seul, qlq petite inquiétudes sur la traverser des Pyrénées, le fait d’être une femme seul sur le chemin , et en ce qui concerne le bus pour rentrer je ne compte pas réserver de retour ne sachant pas la dates exact

  • Rodier Jean-Louis dit Jean-Lou le Chemineau dit :

    Ne mettez pas dans votre sac une paire de Tong mais plutôt des sandales « trappe » Si vous avez un bobo au pieds vos tong ne vous servirons à rien de plus on marche très bien avec des trappes mieux avec des « Ken » buen camino jean-lou le chemineau

  • frede dit :

    bonjour je viens de faire avec mon mari un tout petit bout de chemin de Compostelle

    le puy monbonnet pour voir si cela m’était possible en étant opérée du dos ,et ne pouvant pas trop
    marcher aussi longtemps , trop contente un défi remerciement tout et tout que l’on peu déverser sur ce chemin et se laisser porter par la nature cette belle création; aussi suivre ce chemin notre guide est en chacun de nous je crois, suivant notre conviction

    j’aimerai connaitre des conseils pour m’acheminer a une belle et bonne préparation pour le printemps prochain merci

  • LAPPAs dit :

    Bonjour,
    Bien lu vos messages précieux. Je pars avec ma soeur le 2 septembre pour une première étape de 15 jours, départ d’Arles jusqu’à Saint-Guilhem le Désert. J’ai lu que cet itinéraire n’était pas forcément attractif, vaut-il mieux partir de Montpellier et viser Toulouse.
    Merci par avance pour vos conseils

  • Camilleschein dit :

    Bonjour !
    Je suis actuellement sur le chemin, à Sarria. J’avais une question un peu particulièrement concernant les transports en communs à Santiago. Je dois en effet prendre un avion à l’aéroport de Santiago pour revenir en Belgique, mais y a-t-il un bus qui fait le déplacement du centre de la ville jusque l’aéroport ? Si oui, savez-vous plus ou moins à combien s’élève le billet ? En tant qu’étudiante, le moindre centime’compte ! Merci de me répondre sur mon adresse mail si vous avez des informations. Buen camino :)

  • philippeweisse dit :

    urgent je recherche un ou une ou plusieurs personnes pour le chemin a velo depart apres le 14 juillet 2015 depart de metz moselle ou est de la france rytme cool totalite du parcours ou etapes me contacter 06 61 55 21 88

  • HENRY dit :

    Je pars également seul fin juillet.
    Je pense que tu n’auras jamais de difficulté à trouver un hébergement, c’est l’avantage d’être seul.
    Bon Chemin

  • BAUMANN dit :

    L’appel du chemin se fait de plus en plus sentir!…
    Pour moi,, départ de Nice vers le Puy en Velay le 15 juillet 2015 en train, puis à pieds le 16 après la messe de 7h. à la cathédrale et réception de la credentiale…

  • Goncalves john dit :

    Bonjour a toutes et a tous,

    Merci pour ces précieux conseils!!

    Je part deuxième quinzaine de Septembre 2015 en solo et en VTT de Saint jean pieds de Port a Saint jacques de C. pour la première fois. je fais régulièrement le pèlerinage Pombal/Fatima au Portugal a pieds.

    En espérant croiser des pèlerins aussi positifs que vous N’El Camino.

    John.

  • Céline dit :

    Bonjour. Je compte partir du Puy en Velay fin juillet prochain. Je ne compte pas réserver les gites à l’avance mais à ce sujet, j’ai différents sons de cloche. Est-ce que je risque de ne rien trouver ou bien, en étant seule, j’ai toujours de la chance de pouvoir trouver un endroit où dormir à chaque étape ?Je préfère ne pas trop organiser à l’avance pour pouvoir adapter au jour le jour mon chemin. Merci de vos lumières !

  • Marc de Froidmont dit :

    Bonjour,
    En partant de Belgique (prov. de Liège), je fais le pèlerinage en plusieurs étapes. Cette année, je partirai de Limoges et voudrais arriver à Sait-Jean-Pied de Port… Etant seul cette fois, j’aimerais trouver un/une compagnon/gne pour faire la route jusqu’à Limoges et pour marcher une quinzaine de jours ou se retrouver à des étapes. Je suis disponible de la fin juin à la fin juillet. Je n’ai encore rien réservé.
    Merci

  • Belkacemi Ahcène dit :

    Bonjour
    Je projette d’effectuer le pèlerinage à Saint Jean de Compostelle. Pourriez m’indiquer le buget moyen pour un tel périple.
    Remerciements.

  • Olivier QUELAIN dit :

    Membre du groupe Prière & Rando, je souhaite effectuer, du 1er au 31 juillet prochain, le chemin de Saint Jacques de Compostelle (partie espagnole Le Camino Francès). Ayant quelques troubles de l’équilibre, je cherche une (des) personne(s) pour m’accompagner et m’apporter un peu d’aide. Si vous êtes intéressé et disponible pendant cette période pour partager ce pèlerinage merci de me contacter : olivier7compostelle@hotmail.com

  • Jacqueline dit :

    Bonjour à tous, nous aimerions faire la route de compostelle de mi-juillet à la mi-aout (côté de la france) mon conjoint et moi.
    Nous aimerions louer une westfalia ou un camping-car pour cette période. Mon mari fera le chemin et moi je l’attendrai à l’autre étape ainsi de suite. Alors connaissez-vous une adresse ou un lien ou je pourrais louer ce moyen de transport.

    Merci, nous partons du Québec

  • CLAIR dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    J’envisage de partir aux alentours du 15 juin depuis St Jean Pied de Port jusqu’à Compostelle.
    Je parts seule pensez vous que ce soit dangereux ? Des amis me disent que c’est de la folie et me mettent la peur au ventre. Qu’en pensez vous ? Merci pour vos réponses.
    Viviane

  • Marie-france Breistroff dit :

    Correction je voulais parler de l’aubrac. …….

  • Marie-france Breistroff dit :

    A Georges.

    Pas de problèmes. Moi j’ai entamé le chemin le 24 avril 2013 au départ du Puy . Il a neigé en hte loire 2 jours avant. Un peu pénible les 2 premiers jours, mais après, SUPER. Quant à l’aura, cela était tout simplement magnifique. Un peu frais le matin mais idéal pour marcher. Je ne regrette absolument pas. L’année suivante je suis repartie le 28 avril depuis Figeac et cette année c’est l’Espagne e t toujours fin avril et toujours seule. Bueno camino à vous deux.

  • Georges dit :

    Bonjour, nous souhaitons partir, ma femme et moi, pour notre premier pèlerinage vers Compostelle le 23 avril prochain du Puy.
    Je m’interroge sur la traversée de l’Aubrac fin avril; neige ou pas neige; simple froidure ou gelée du matin.
    Admin répond à Hervé que c’est une bonne période. D’autres confirment?
    Beau et bon chemin à tous ceux qui marcheront cette année.

  • betty dit :

    Bonjour,
    Je veux partir seule en juillet 2015 et faire le trajet en espagne, je ne sais comment faire pour choisir la ville de départ d’espagne car j ai 22 jours pas plus pour aller jusqu a santiago…

  • admin dit :

    C’est une bonne période pour partir. Comme il faut réserver les hébergements à l’avance de toute façon, vous pouvez vous organiser pour rester ensemble le plus possible dans les hébergements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Panier
Carte Bancaire BNP - CB - Visa - Mastercard - Paypal
Coin des libraires
Pour les libraires uniquement (pas pour les particuliers !), les guides Lepère sont diffusés par

Cartothèque-Editour
Z.A.C. de la Liodière
25 rue de la Flottière
CS 30445
37303 JOUE LES TOURS Cedex
Tél : 02 47 62 28 28

Si vous n'avez pas de compte chez Cartothèque, vous pouvez commander chez Lepère Éditions par courriel lepereeditions@aol.com, ou par téléphone au 02 32 46 34 99
Menu
Retrouvez-nous sur