Bulletin Camino juin 2014

Pour recevoir gratuitement le bulletin Camino par courriel tous les mois, pensez à vous abonner ! Il suffit d’envoyer un message à cette adresse : bulletincamino@aol.com

CAMINO

142 JUIN 2014
bulletinCamino@aol.com
« Tous les chemins mènent à Compostelle »

A VENDRE Chariot type Wheelie IV Trekking acheté 2013 – ceinture 65-110 cm, sac de 70 litres et sacoche documents amovible – avec pneus pleins, Crossbar et sac transport avion – poids 7,3 kg – état impeccable – fabrication astucieuse de Radical Design.

Tél : + 32.494.33.62.88 mail : 48philippe@base.be
Prix : 465 euros

Avis aux pèlerin(e)s intéressé(e)s par une nouvelle expérience
Il y aura une 7e édition de la Marche Ste-Anne-Gaspé, en Gaspésie au Québec. Cette marche de 800 km le long du majestueux fleuve St-Laurent est l’équivalent de la partie espagnole de Compostelle. Une expérience physique, mentale, spirituelle et culturelle, à vivre en sol québécois.
Prochain départ, mardi le 19 août 2014 Pour info : marchesteannegaspe.com

Nouveauté en Charente-Maritime
Le chemin venant de Bretagne, de Vendée ou du Mont-Saint-Michel, notamment pour rejoindre la grande voie jacquaire de Tours, ou « Via Turonensis », est maintenant balisé de l’entrée du département de la Charente-Maritime à St-Jean-d’Angély en passant par Surgères. Ce balisage avec une signalétique directionnelle jaune européenne spécifique reprend sur le fond bleu la coquille Saint-Jacques jaune stylisée. Des accueils pèlerins nombreux attendent les pèlerins de Surgères à St-Jean-d’Angély comme de St-Jean-d’Angély à Saintes.
L’accueil et l’aide aux pèlerins restent la préoccupation première de l’association le BOURDON 17 sur ce chemin de Surgères à Saint-Jean-d’Angély et jusqu’à l’arrivée à Saintes…
http://www.lebourdon17.com
Mail : lebourdon17@gmail.com tél : 06 99 44 53 62

À vendre à St-Jean-Pied-de-Port, étape importante avant Roncevaux, sur la route de St-Jacques-de-Compostelle et sur le GR10 :
– un gîte avec un étage de 100 m² comprenant une cuisine équipée – une salle à manger – un garage à vélos un bureau et un débarras :
– + 2 étages de 100m² chacun comprenant 5 chambres dans chaque étage (maison qui mérite d’être visitée)
– grande possibilité d’amélioration d’accueil des pèlerins et randonneurs. Très bonne situation dans la ville.
– Site: http://gitecompostella.jimdo.com (photos)
– n° de téléphone de la personne à contacter : M. CHATEAUNEUF 06 31 89 10 22

PELERINAGE d’été de COMPOSTELLE 2000

Comme chaque année depuis maintenant près de 15 ans, l’Association Compostelle 2000 organise son Pèlerinage d’été. Nous cheminerons cette année sur le Camino Frances du 4 au 18 juillet prochain de Roncevaux, étape du départ, à Hontanas.
Une fois encore nous ferons participer à cette enrichissante expérience des Personnes à Mobilité Réduite (PMR) au nombre de 4 ou 5.
Le rôle des participants valides étant d’aider ces PMR à cheminer dans les meilleures conditions. Ils seront donc, en alternance, chargés d’aider ces personnes atteintes d’un handicap à « marcher » sur le chemin grâce aux Joëlettes, fauteuils roulants tout terrain, et les assisteront dans leur vie de tous les jours.
Si vous êtes intéressés(e) par cette « aventure » dont il ressort, au dire de tous ceux (celles) qui l’ont vécue, qu’elle laisse un souvenir impérissable, merci de bien vouloir contacter l’Association pour toute information complémentaire.
Compostelle 2000, 26 rue de Sévigné 75004 Paris.
Tél : 01 43 20 71 66
Site internet: www.compostelle2000.org
Adresse Internet: compostelle2000@orange.fr

Vends refuge pour pèlerins et maison d’habitation attenante sur la voie de Tours vers Compostelle (sud de Poitiers), tél : 06 27 71 40 34.

La Commission Hospitalité de l’Association Rhône-Alpes des Amis de Saint Jacques a organisé sa septième session de formation pour les futurs hospitaliers.
Depuis 2008, la Commission Hospitalité de l’Association Rhône- Alpes des Amis de Saint-Jacques organise, chaque année, une session de formation pour les futurs/nouveaux hospitaliers. Cette session se déroule au Puy-en-Velay sur 3 jours.

28 personnes, issues principalement de notre région mais aussi d’autres régions de France, ont pu participer, cette année, à cette session. Nous avons dû en refuser 21, preuve que de nombreuses personnes sont intéressées par cette formation.

Au cours de ces trois jours, les « stagiaires » travaillent individuellement, en petits groupes, en grand groupe sur les tâches, les fonctions, les attitudes/comportements des hospitaliers et ce, essentiellement en pédagogie interactive. C’est un des volets importants de cette formation (ce qu’il faut éviter de faire ; ce vers quoi il faut tendre.) Des intervenants spécialisés dans l’histoire et le patrimoine jacquaires leur permettent de découvrir l’histoire de l’hospitalité sur « le chemin » au fil des siècles du pèlerinage, ainsi que le patrimoine jacquaire et plus spécialement le patrimoine du Puy-en-Velay.

La réflexion religieuse est, elle aussi, présente à partir de textes bibliques dont la lecture est guidée par le Recteur de la Cathédrale du Puy. Dans le bilan collectif et leurs bilans personnels, les « stagiaires » soulignent l’importance de cette formation qui les aide à aborder plus sereinement leur période d’hospitalité dans les différents gîtes où ils ont choisi d’aller. Ils disent aussi apprécier la diversité des contenus et des méthodes ; l’alternance entre le travail individuel, en petits groupes, en grand groupe ; les apports des différents intervenants ; l’ambiance de bonne humeur et de sérieux.

Pour 2015, nous pensons mettre en place 2 sessions pour essayer d’accueillir le plus grand nombre de personnes intéressées par cette formation. Retrouvez le compte-rendu complet de cette session sur notre site amis-st-jacques.org Blog HOSPITALITE alain.barbault@free.fr

Qui peut sauver le soldat Jacques ??

Je suis fidèle lecteur du Bulletin Camino. Il y a 2 ans, le 1er mai 2012, je partais de Luebeck prenant la via Baltica, la via Mosana, la via Tolosana puis le camino Frances soit 3152 Km en vélo pour arriver le 10 juin à Santiago. Maintenant je voulais prendre le vrai départ de ce chemin merveilleux, soit St-Petersbourg mais mes recherches pour trouver de la littérature sur le chemin entre Petrograd et Dantzig restent sans succès. Le billet d’avion pour Petrograd est déjà pris, la demande de visa de 30 jours pour la Russie est envoyée pour le départ le 1er août 2014. Où pourrais-je trouver une description du chemin pour la Russie, les pays baltes et la Pologne dans une des langues suivantes : anglais, allemand, français ou espagnol ??
Avec mes remerciements anticipés pour votre aide. Jacques
jacques.delaporte@t-online.de

Adepte de la marche, un pèlerinage de Paris au Mont-St-Michel, avec mon compagnon et une dizaine d’inconnus, a transformé ma vie il y a un an. Je me permets de vous écrire cet e-mail car j’ai créé avec mon compagnon un projet de série documentaire qui s’intitule « Les Nouveaux Pèlerinages ». Le financement du pilote de cette série documentaire étant en crowd-funding, nous avons besoin de partenaires sur la toile pour parler du projet, susciter de l’intérêt et peut-être des dons.
Nous étions partis vers le Mont-St-Michel sur un coup de tête, sans expérience… nous en sommes revenus transformés, pleins de l’envie de transmettre ce que les chemins nous avaient donné. Mon compagnon et moi-même avons d’abord créé une marche de sept jours en Alsace comme un pèlerinage vers la Cathédrale de Strasbourg (le site : www.lesentierdeshautslieux.org affilié à l’ONG « Le Sentier ») et nous accompagnons des personnes de tous horizons cinq fois par an.
Moi-même réalisatrice-photographe de profession, j’ai voulu aller encore plus loin. Le projet « Les nouveaux pèlerinages » est une série de huit épisodes de 52 minutes que je souhaite réaliser avec mon compagnon, et que nous destinons à la télévision. Imaginés comme des carnets de voyage, pendant chaque épisode nous suivrons de l’intérieur (c’est-à-dire en marchant et portant aussi un sac à dos en plus de notre matériel de tournage) des groupes de personnes qui se lancent dans des marches de plusieurs jours en France avec un but en tête. Apprendre à être autonome, se libérer, changer, guérir, se reconnecter avec soi-même sont des thèmes que nous souhaitons mettre en lumière… marcher dans une direction mais surtout marcher vers soi.
Nous avons opté pour un financement participatif car nous pensons que ce type de projet, qui s’adresse aux autres, ne peut exister que s’il est soutenu par des passionnés. Nous avons foi dans ce projet et espérons que des passionnés comme vous pourront nous donner un peu plus de visibilité sur la toile. « Les nouveaux pèlerinages » est inscrit sur la plateforme « Ulule » et chaque donateur aura la possibilité de visionner l’épisode « zéro » de la série et de donner son avis. Voilà le lien (avec une vidéo de présentation et un texte plus exhaustif sur le projet) :
http://fr.ulule.com/nouveaux-pelerinages/
Christelle GLEITZ.
christelle.gleitz@gmail.com

Nous sommes deux pèlerins partis de chez eux à St Jacques de Compostelle en mai, juin, juillet 2010.
Après cette inoubliable expérience, nous avons eu l’idée de fabriquer nous-mêmes un souvenir digne du
caractère unique du pèlerinage, à offrir ou à s’offrir.
Il s’agit d’une coquille en bronze coulé, comportant le ou les prénoms des pèlerins et la date de leur arrivée à SANTIAGO. Son nom : LA MARQUE DU PELERIN
Découvrez la en cliquant sur le lien suivant : www.losdelacompostela.com

Campus Stellae, la bande dessinée sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Vous aimez la BD et les chemins de Compostelle ? Venez découvrir la série de bandes dessinées Campus Stellae ! Le scénariste Pierre-Roland Saint-Dizier et le dessinateur Andrea Mutti seront en dédicace aux dates suivantes :
- à Paris le vendredi 13 juin, à la librairie Net Nation (36 bd de Charonne, 75020), à partir de 16h.

– au festival « Les Médiévales » de Provins (77), les samedi 14 et dimanche 15 juin, sur le stand de la librairie Delvaux. Vous pourrez échanger avec les auteurs et repartir avec un superbe dessin original !

« L’Esprit du Chemin » et « Beilari » vous saluent.
Les hospitaliers Huberta et Arno du gîte « L’Esprit du Chemin » quittent St-Jean-Pied-de-Port pour créer un nouveau gîte sur la Voie de Vézelay (branche sud, par Nevers). Le gîte se trouve à 25 km de Vézelay sur la voie de Nevers (chemin historique) dans le hameau Le Chemin (!)

Les nouveaux hospitaliers, Joxelu et Jakline, reprennent le gîte, toujours au 40 rue de la Citadelle. Le refuge est nommé « Beilar » (qui signifie « pèlerin » en langue basque, et aussi « celui qui veille »). Les deux Basques prennent le relais avec enthousiasme en espérant le faire aussi chaleureusement que leurs amis Huberta et Arno.
Pour plus d’information nous vous invitons à visiter nos sites internet :
www.beilari.info et
www.espritduchemin.org

Tous les mercredis soirs de juillet et août, les Raconteurs de pays vous emmènent dans une visite nocturne de la ville de St-Jean-Pied-de-Port, sur les pas des pèlerins. Ouverte à tous, elle intéressera petits et grands. Elle est programmée tous les mercredis de juillet et août à 21h, le tarif est de 7€ par adulte, 2,50€ pour les enfants entre 7 et 12 ans, et gratuit pour les moins de 7 ans.
Le départ se fait depuis la Porte St-Jacques, les réservations sont obligatoires et se font à l’Office de Tourisme (www.pyrenees-basque.com, baigorri.tourisme@wanadoo.fr, tél : 05 59 37 03 57).

NOUVEAU …SUR LA VOIE DE VÉZELAY…UN GÎTE D’ÉTAPE À LA SOUTERRAINE !

Je vous accueille au 33 avenue du Pont Neuf au milieu des prés et à 5 mn à pied du centre-ville dans le gîte d’étape « LE COUCHER DU SOLEIL », à partir du 24 MAI 2014, qui pourra accueillir 9 à 10 personnes.
Le gîte sera ouvert tous les jours de la semaine et toute l’année. Mais pour mon organisation, merci de réserver. Hébergement « à la carte », cuisine à disposition, machine à laver et sèche-linge et vous pourrez profiter du grand jardin au bord de la Sédelle. Sur place vous trouverez tous les commerces pour votre ravitaillement. Mais attention, tous les commerces sont fermés le dimanche après-midi même pendant l’été.
Mes tarifs : nuitée, 12€ ; repas du soir, 12€ ; petit-déjeuner, 5€ ; draps et linge de toilette, 5€ ; panier
casse-croûte, 6€.
La Souterraine, ville étape de la Creuse entre le lac d’Eguzon et Bénévent-l’Abbaye, on peut y venir :
 à pied, à cheval par le GR 654
 en vélo, il y a une véloroute Crozant – La Souterraine
 en auto, la ville est située au bord de l’autoroute A20 et de la N145 (2×2 voies)
 et… en train, c’est direct depuis Paris et depuis Limoges ! eh oui, il y a « la gare » à La Souterraine !
Claudine MONCUIT Tél : 05 55 63 34 37
LE COUCHER DU SOLEIL Mobile : 06 85 09 28 75
33 avenue du Pont Neuf
23300 LA SOUTERRAINE
Courriel : lecoucherdusoleil@orange.fr

Triste histoire : Le samedi 17 mai 2014 de Bilbao… à… Castro Urdiales.

La journée s’annonçait très agréable, nous avions tous bien dormi, notre repas pris en commun hier soir avait été le point d’orgue d’une agréable rencontre des cinq Français :
 Jacques « le Marseillais » (mais qui habite à Castres)
 Jacques « de Vendée »
 Michèle « du Lubéron »
 Gérard et Christian « les Ch’tis »
Le soleil était déjà au rendez-vous quand, après le petit-déjeuner (pris avant 8h), nous nous mettions en route : Jacques le Vendéen, Gérard et moi pour rejoindre la station de métro « Dusto » et atteindre par ce moyen Portugalete (évitant ainsi la Z.I. de Bibao qui, aux dires de notre hospitalière, ne présentait aucun intérêt). Ndrl : c’est tout à fait exact.
Arrivé à Portugalete, nous nous sommes dirigés vers l’église Santa Maria point de départ officiel de l’étape (et évidemment nous sommes revenus sur nos pas !.. le fléchage jaune ne donne que la route vers Santiago…).
Longue avenue pour sortir de cette grande ville, puis un enchevêtrement de viaducs, de pistes piétonnières, de pistes cyclistes, d’autoroutes et de routes… Nous optons bien sûr pour la piste piétonnière qui nous conduira à La Arena.
Les 8 km qui séparent ces deux villes se feront sous un ciel plus sombre mais au « pas de pèlerin », nous traversons au passage quelques villages et collines.
Un détour forcé (pont cassé) nous oblige à parcourir quelques km supplémentaires dans un décor industriel de raffinerie de pétrole et sur le bas-côté de la route (au trafic routier dense). Enfin, nous arrivons à Muskiz Pobena. Joli village sous le soleil retrouvé, Jacques nous offre un coca sur la place.
Après cette pause bienvenue, nous gravissons le long et pénible escalier qui nous mènera au sommet de la falaise, et débouche sur une piste cimentée, quel décor ! Le ciel bleu donne à l’océan des couleurs fantastiques, les vagues d’écumes blanches se brisent sur les rochers… Évidemment, nous prenons beaucoup de photos tout au long de cette piste.
Au détour du chemin, sur une aire aménagée, Jacques « le Marseillais » nous attend attablé. Nous déjeunons à quatre. Puis, le repas terminé, nous reprenons le Chemin vers Castro.
Après avoir passé sous un tunnel et laissé une friche industrielle, nous optons pour un raccourci : la N634 qui doit nous conduire de manière plus rapide à l’albergue (car comme nous étions très nombreux hier soir à Bilbao, les places seront chères ce soir à Castro…). Cette nationale est beaucoup moins agréable que la piste qui surplombe l’océan, mais elle nous fait gagner 7 km !
Nous l’empruntons donc. La route monte en pente douce, nous passons sous le pont de l’A8. Après un virage à 90°, la route monte davantage. Je suis en tête ; suivi de Gérard, et à environ cinquante mètres, Jacques et encore un peu plus en arrière, l’autre Jacques, « le Marseillais », à une vingtaine de mètres.
À partir de cet instant je vais relater les faits selon le dernier de notre petit groupe. « …. Je l’ai vu devant moi prendre sa gourde, puis disparaître de ma vue… le conducteur d’une voiture qui arrivait en sens inverse et qui a vu tomber Jacques, s’est de suite arrêté pour téléphoner aux secours… car notre ami était face contre terre et ne bougeait plus… ». (Il était 14h)
Alerté par Jacques « le Marseillais », nous avons de suite et en courant rejoint Jacques pour lui porter secours. Mais déjà un automobiliste espagnol parlant français et secouriste était à son chevet afin de lui prodiguer les premiers soins et le mettre en position de sécurité.
Huit sauveteurs dont deux médecins se sont relayés pour prodiguer la respiration artificielle, le massage cardiaque, la défibrillation, l’électrochoc… pendant plus d’une heure (jusqu’à 15h10).
Le verdict que nous redoutions tous est tombé nous laissant sans voix, désemparés, malheureux, anéantis…
Un policier de la police locale de Castro et parlant français nous a questionné sur les circonstances de l’accident, nous avons décliné nos noms, adresses et téléphones afin que sa famille puisse nous joindre. Les policiers nous ont alors conduits à l’albergue de Castro….. Nous partions à quatre et nous ne sommes plus que trois quel drame !
Soirée morose ô combien, même si nous sommes allés au restaurant mais nous avions surtout besoin d’être ensemble. À notre retour dans l’albergue les 19 lits étaient occupés, nous avons regagné nos couchages chacun avec son chagrin…
Je pense que le fils de Jacques a essayé de me joindre mais je n’ai pas eu son appel. De mon côté je l’ai appelé également deux fois sans résultat. L’endroit du décès se situe à Oton dans la montée comprise entre la sortie du pont de l’A8 et le rond-point de la station-service (Shell, je pense) juste devant une petite route située à droite (accès particulier ?) à environ 50 mètres du rond-point.

Gérard et Christian

J’ai perdu le 30 ou le 31 mai entre Estella et Viana sur le camino Frances, une parka noire à capuche de la marque Rossignol à laquelle je tenais beaucoup, si par hasard vous l’aviez trouvée vous pourriez peut-être me le faire savoir, merci. Mais, à l’entrée de Los Arcos, j’ai aussi trouvé un vêtement d’homme bleu marine, que j’ai ramené chez moi, n’ayant pas trouvé le propriétaire.
annie.duvivier@numericable.fr

Lepère éditions, 13 Le Bourg, 27270 Grand-Camp, www.lepere-editions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Panier

Carte Bancaire BNP - CB - Visa - Mastercard - Paypal

Coin des libraires

Pour les libraires uniquement (pas pour les particuliers !), les guides Lepère sont diffusés par

Cartothèque-Editour
Z.A.C. de la Liodière
25 rue de la Flottière
CS 30445
37303 JOUE LES TOURS Cedex
Tél : 02 47 62 28 28

Menu