Jean-Christophe Rufin : « Le chemin m’a confié son secret »

Rufin, Immortelle randonnée

Immortelle randonnée, récit de Jean-Christophe Rufin

Jean-Christophe Rufin, pèlerin sur le Camino del Norte et auteur du récit Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi, livre au lecteur ce qui selon lui est le secret du Chemin.

« … Alors, devant mes yeux dessillés, les Asturies déployèrent tous leurs charmes. Ce fut, pendant ces jours merveilleux, une pavane interminable de vallées sauvages et de crêtes somptueuses, de villages inviolés et de chemins tracés commes des caresses divines au flanc des montagnes.

Ce furent des heures vertes comme les pâturages d’altitude et des nuits bleues comme le ciel d’acier qui recouvrait ces paysages. La pureté des sources qui désaltèrent au moment où l’on a soif, le moelleux blond des pains de village, la douceur troublante du vent qui glisse ses doigts dans la chevelure raidie de poussière du marcheur, tout est entré en moi avec force, sans la médiation d’une pensée, sans l’ombre d’un sentiment, d’une impatience ou d’un regret.

J’ai traversé des forêts et franchi des cols, enjambé les eaux noires d’un barrage et rencontré des horreos énormes, dressés sur des collines comme de fabuleux quadrupèdes ; j’ai cheminé à l’ombre grinçante de gigantesques éoliennes et dormi au sommet de promontoires rocheux que bordaient d’immenses précipices plantés de résineux et de chênes verts.

Et là, dans ces splendeurs, le Chemin m’a confié son secret. Il m’a glissé sa vérité qui est tout aussitôt devenue la mienne. Compostelle n’est pas un pèlerinage chrétien mais bien plus, ou bien moins selon la manière dont on accueille cette révélation. Il n’appartient en propre à aucun culte et, à vrai dire, on peut y mettre tout ce que l’on souhaite. S’il devait être proche d’une religion, ce serait à la moins religieuse d’entre elles, celle qui ne dit rien de Dieu mais permet à l’être humain d’en approcher l’existence : Compostelle est un pèlerinage bouddhiste. Il délivre des tourments de la pensée et du désir, il ôte toute vanité de l’esprit et toute souffrance du corps, il efface la rigide enveloppe qui entoure les choses et les sépare de notre conscience; il met le moi en résonance avec la nature. Comme toute initiation, elle pénètre dans l’esprit par le corps et il est difficile de la faire partager à ceux qui n’ont pas fait cette expérience. Certains, revenant du même voyage, n’en auront pas rapporté la même conclusion. Mon propos n’a pas pour but de convaincre mais seulement de décrire ce que fut pour moi ce voyage. Pour le dire d’une formule qui n’est plaisante qu’en apparence : en partant pour Saint-Jacques, je ne cherchais rien et je l’ai trouvé… »

Jean-Christophe Rufin – Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi (Éditions Guérin)
(Extrait du chapitre « Sur les traces d’Alphonse II et de Bouddha » – Pages 167 à 169)

Une réponse à Jean-Christophe Rufin : « Le chemin m’a confié son secret »

  • Jose dit :

    Bonjour, depuis 3 ans, j’enchaeene les moiefnstatians physiques longues et douloureuses : capsulite re9tractile de l’e9paule droite pendant 18 mois, puis des contractures tre8s violentes dans le dos pendant un an. Je viens de me casser le poignet gauche. J’ai compris quand mon dos s’est manifeste9 que mon corps voulait me dire quelque chose, qu’il me mettait e0 l’arreat pour que j’entende au fond de moi. En paralle8le d’une psychothe9rapie, j’ai de9marre9 des se9ances de reiki qui m’aident beaucoup e0 libe9rer des me9moires, des peurs (peur de moi-meame surtout). Il y a une partie en moi qui a peur et qui se sent coupable de me laisser ressentir, reconnaeetre et accepter mes de9sirs profonds et une autre partie qui me pousse e0 avancer, e0 trouver la confiance en moi, et qui est persuade9e que c’est le0 qu’est mon bonheur ve9ritable. J’ai bien compris que tant que il y aura cette dualite9 en moi, mon corps souffrira pour moi. J’ai suivi ton cours et je le ferai de fae7on re9gulie8re jusqu’e0 que j’arrive e0 le2cher prise profonde9ment. Merci de ton aide en tout cas A bientf4t

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Panier
Carte Bancaire BNP - CB - Visa - Mastercard - Paypal
Coin des libraires
Pour les libraires uniquement (pas pour les particuliers !), les guides Lepère sont diffusés par

Cartothèque-Editour
Z.A.C. de la Liodière
25 rue de la Flottière
CS 30445
37303 JOUE LES TOURS Cedex
Tél : 02 47 62 28 28

Si vous n'avez pas de compte chez Cartothèque, vous pouvez commander chez Lepère Éditions par courriel lepereeditions@aol.com, ou par téléphone au 02 32 46 34 99
Menu
Retrouvez-nous sur