Prendre soin de soi

trousse à pharmacie

Prendre soin de soi sur le chemin de Compostelle

Pour aller jusqu’au bout du chemin, il faut savoir se ménager, prendre soin de soi et savoir faire face aux petits maux du pèlerin. Quel dommage en effet de devoir rentrer chez soi avant d’avoir atteint Compostelle, à cause d’une tendinite ou d’une ampoule infectée !

Boire et manger sur le chemin de Compostelle
Soigner les petits pépins du pèlerin : les cloques, les tendinites, les entorses, les claquages, les morsures de chien, les coups de soleil,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Panier

Carte Bancaire BNP - CB - Visa - Mastercard - Paypal

Coin des libraires

Pour les libraires uniquement (pas pour les particuliers !), les guides Lepère sont diffusés par

Cartothèque-Editour
Z.A.C. de la Liodière
25 rue de la Flottière
CS 30445
37303 JOUE LES TOURS Cedex
Tél : 02 47 62 28 28

Menu