Bulletin Camino septembre 2014

Pour recevoir gratuitement le bulletin Camino par courriel tous les mois, pensez à vous abonner ! Il suffit d’envoyer un message à cette adresse : bulletincamino@aol.com

CAMINO

145 SEPTEMBRE 2014
bulletinCamino@aol.com
« Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais, d’un pas ferme » (saint Augustin).

Je pense partir à Saint-Jacques en 2015 et j’espère faire le trajet en une seule fois si pas de soucis de santé. Je me pose une question : quel est le meilleur moment pour partir, je me documente et il y a plusieurs avis, printemps ? Automne ? Quels sont les mois les moins fréquentés pour les hébergements ? Je suis beaucoup
moins inquiet sur le temps et la fréquentation du chemin.
Merci de m’aider de vos conseils.
Amicalement, Jean
jean.bourneuf@neuf.fr

WEEK-END DE REFLEXION : « LE CHEMIN APRÈS LE CHEMIN »

Vous qui avez marché sur le Chemin de Compostelle, l’avez réalisé en grande partie ou en entier, COMPOSTELLE 2000 organise un week-end de réflexion et d’échange. Il se déroulera les samedi 15 et dimanche 16 novembre 2014 au prieuré St-Benoît à ÉTIOLLES près d’ÉVRY (91). Dans une ambiance conviviale, il permettra de partager vos expériences et d’esquisser votre route de demain.
Nous aurons la chance d’avoir le témoignage d’un écrivain-voyageur, Olivier Lemire, auteur du nouveau recueil Chemin d’Assise, l’aventure intérieure et celui du Frère Benoît Billot, fondateur de « la Maison de Tobie » qui nous fera part de ses expériences spirituelles.
Si vous êtes intéressés, contactez rapidement COMPOSTELLE 2000, 26 rue de Sévigné PARIS 75004
tél : 01 43 20 71 66
site : www.compostelle.org

compostelle2000@orange.fr

Le Chemin de Saint-Jacques a quelque chose de surnaturel puisqu’il suffit d’y mettre les pieds pour qu’il vous pénètre, vous capte et vous accapare.
On en a rêvé, on a tout lu et pourtant une angoisse vous submerge dès l’achat du guide.
Que mettre dans son sac ? Quitter ce terrible quotidien pour l’inconnu, ce n’est pas rien ! Les premiers pas sont fébriles quant à la capacité de son corps à survivre aux contraintes de la marche. Mais très vite c’est l’addiction, les rencontres, la nature, la liberté. Le bonheur dans la simplicité d’une société qui n’est plus capable de nous faire rêver. Alors on marche, on va vers Santiago, on en revient, on y retourne, rien n’est plus comme avant.
ON : C’est nous Arlette et Daniel, happés par ce chemin légendaire le 9 juin 2004 pour arriver à Santiago le 6 juillet, voici 10 ans que ce chemin et devenu notre chemin. Nous y retournons régulièrement, nous y emmenons nos amis, nous accueillons. Riches de l’amour du chemin, nous lui consacrons un peu de notre temps chaque année. Nous sommes depuis les années 2007 Hospitaliers au Couvent de Malet à Saint-Côme-d’Olt. Accueillir est la suite logique de ce partage.
Nous avons réalisé un film que l’on peut retrouver sur YouTube. Il s’appelle PARTAGE. Pour nous retrouver ou faire étape chercher « Couvent de Malet ». Nous remercions tous les pèlerins qui ont séjourné au Couvent en mai, acteurs de ce petit film avec qui nous avons partagé avec bonheur.
Espace rencontre Angèle Mérici http://youtu.be/UHKVniTu3cw
Daniel et Arlette dborza@orange.fr

Responsable de librairie religieuse durant 7 ans, je cherche à changer d’horizon professionnel en mettant à profit mon expérience d’auteur-conférencière ayant travaillé avec journaux, radios et nouveaux médias ecclésiaux. Je voudrais mettre mes compétences au service de l’Église dans un poste de communication ou journalisme. Pour en savoir plus sur mon profil, écrivez-moi : helenemongin@yahoo.fr

Ami pèlerin… !
Si vous avez emprunté la voie historique de Vézelay (par Bourges), vous avez forcément traversé le bourg de Brécy (dans le Cher), et peut-être y avez-vous fait étape. Au coeur du village vous avez sans doute dîné chez Claudette, dont l’accueil et la cuisine sont désormais célèbres sur le Chemin.
Avec café-restaurant, cet endroit est aussi bureau de tabac, point poste du village, un point vert en partenariat avec le Crédit Agricole, on peut y acheter du carburant, des bombonnes de gaz, et le journal du coin. Claudette détient aussi un précieux sésame, à savoir la clef du local pour les pèlerins.
Ce lieu bien situé cherche un repreneur, un cuisinier, un ancien pèlerin, un courageux qui aime travailler dans un petit village situé à 18 km de Bourges et 32 km de La Charité-sur-Loire.
Si vous ne connaissez pas encore le restaurant de Claudette, venez apprécier son bon accueil et son excellente cuisine… Bien que Claudette reste jeune de coeur et d’esprit, elle devra un jour prendre sa retraite. Si vous êtes qualifié, et êtes intéressé par une activité à la campagne, venez à Brécy pour rencontrer Claudette.
Plus de renseignements au tél : 02 48 66 11 28 (Mme Caillette, ancienne adjointe au maire).

À Villefranche-de-Rouergue (Aveyron)
Promenade de Curiosité sur le Chemin de Saint-Jacques (voie de Conques à Toulouse)
Samedi 20 septembre 2014 de 9h à 12h30.

Pour les Journées du Patrimoine, l’association « du Bas-Rouergue vers Compostelle » en partenariat avec le Pays d’Art et d’Histoire et la LPO, vous invite à découvrir la richesse de la faune et de la flore du chemin de Saint-Jacques (GR36©) des rives de l’Aveyron (loutre d’eau douce, aigrette…) mais aussi le riche patrimoine jacquaire, chapelle de la Confrérie XVe, hôpital des pèlerins. À mi-parcours, collation de produits du terroir offerte. Rendez-vous à 9h devant la chapelle St Jacques de Villefranche-de-Rouergue.
Programme complet sur www.verscompostelle.fr ou pelerin@verscompostelle.fr.

Journées du patrimoine : des marches à la carte

sur le Chemin de St-Jacques-de-Compostelle en Île-de-France

Vendredi 19 septembre de Paris Tour St-Jacques au Parc de Sceaux (12 km) – Départ 14h30 retour par RER B
Samedi 20 septembre de St-Sulpice de Favières à Étampes (15 km) – Visite Église St-Sulpice de Favière 9h30 – Départ Marche 10h – Après-midi (possibilité de nous rejoindre départ marche Gare Étréchy : 14h10)
Dimanche 21 septembre Activités réservées à ceux qui auront participé à l’une des activités proposées le vendredi et le samedi : Excursion en covoiturage à Évry, visite de la cathédrale (messe à 11h) et/ou de la mosquée. Ou bien autre excursion en covoiturage à la demande. Les inscriptions aux excursions du dimanche se feront le samedi.
06 27 71 40 34
Possibilité de dormir dans des accueils pèlerins, dans ce cas inscription obligatoire avant le 9 septembre. Des offres et demandes de covoiturage de toute la France seront diffusées. Pour tout savoir :

http://essonnecompostelle.wordpress.com – tsvtcompostelle@gmail.com 06 27 71 40 34

Cette publicité a été éditée gratuitement par le bulletin Camino afin d’aider cette petite entreprise à décoller. Nos dirigeants feraient bien de s’inspirer de l’aide désintéressée pour résoudre le chômage de masse qui touche notre beau pays ! À bon entendeur…
ELIEWAY COMMERCE EQUITABLE
Nouveau dans le Gers, une boutique vient d’ouvrir : « ELIEWAY Commerce Equitable »…
A EAUZE, au gîte l’Arc en Ciel, la boutique vous propose des « produits d’excellence » venus d’ateliers solidaires en Inde : vêtements, accessoires, linge de maison, tous les cotons sont bio, les soies naturelles, les teintures végétales, et la confection entièrement à la main – filage, tissage, couture, teinture, broderie.
Egalement des thés uniques, élevés en biodynamie, de la spiruline, des baumes et de l’huile d’abricot…
N’hésitez pas à passer, vous serez bienvenus, et les portes sont ouvertes sur le site www.elieway.com

Cette année, j’ai terminé mon pèlerinage vers St-Jacques en partant de St-Jean-Pied-de-Port le 27 avril, je suis arrivé à Santiago le 30 mai et j’ai ensuite continué jusqu’au Cap Fisterra où je suis arrivé le 3 juin. Je voudrais sans créer de polémique vous faire part de mes impressions sur ce Camino Frances . L’ambiance n’est pas du tout la même qu’en France où l’on ressent cet esprit du chemin, la spiritualité, l’entraide entre pèlerins, l’accueil dans les hébergements, ce qui fait que l’on part. Et cette année je n’ai rien ressenti de cela, une fois le col passé j’ai eu l’impression de me retrouver dans un Club Med à ciel ouvert, où la spiritualité est absente, les églises non accessibles car fermées, de rares célébrations le soir, le manque de solidarité entre pèlerins. Et « cerise sur le gâteau » à partir de Sarria (à 106 km de St-Jacques) un déferlement de « tourigrinos », ma traduction de touriste et de peregrinos, des conversations à n’en plus finir, j’ai même dû demander à ces « tourigrinos » de baisser le ton car impossible de méditer ! Alors je me suis dit que je me faisais des idées et j’ai posé la question à différents pèlerins, français, anglais, australiens, autrichiens et même son de cloche ! Le chemin est en France c’est sûr ! Dernier point qui ne va pas arranger l’ambiance du Camino Frances : la célèbre présentatrice de télé américaine Oprah Winfrey va venir sur le camino faire un reportage et comme elle est très suivie aux States on peut imaginer le déferlement de tourigrinos dans les années à venir. Il s’est produit la même chose avec les Asiatiques : beaucoup de Coréens suite à un documentaire.

Pas une seule fois je n’ai entendu la célèbre chanson des pèlerins Ultreïa alors qu’en France c’était quotidien.

Dernier point, j’ai dormi à St-Jean la veille de mon départ et là aussi déception alors que sur le site il était indiqué « ancienne pèlerine » qui pratique l’accueil traditionnel de simplicité ! Des Allemands sont arrivés en même temps que moi trempés car il pleuvait très très fort ce soir-là et l’Allemande de demander si elle pouvait déposer ses affaires se changer etc… avant le repas ? La réponse a fusé « pas question, c’est l’heure du repas, vous avez 5 mn ! » Bonjour l’accueil ! Alors là aussi il faut rester vigilant et ne pas se reposer sur ses lauriers ! C’est le message que les associations de St-Jacques doivent faire passer aux accueils pèlerins, car en Espagne ils se bougent, se donnent les moyens (au détriment évidemment du côté spirituel) car le nombre de pèlerins étrangers qui commencent leur pèlerinage d’Espagne est très impressionnant ! Comme évoqué plus haut, ces commentaires n’engagent que moi mais vérifiez de votre côté.

Amicalement, Jean-Marie Mercier
jmmercier62@orange.fr

Je suis tout à fait d’accord avec vous sur les motivations du refus de publier des annonces « Recherche de pèlerins pour le chemin » (votre avertissement du n°143 JUILLET 2014). Déjà, avec des personnes que l’on connaît bien, il y a de nombreux « réglages et compromis à faire… a fortiori avec un/une inconnue !
Les 3 ou 4 points essentiels ou il faut s’accorder sont :
a) le rythme de marche : lent ou rapide, avec pauses ou sans pauses, longueur des étapes (moyenne, maximum avant épuisement)
b) l’alimentation : petit-déjeuner (de quasiment rien à copieux), le break de 10h (quand nous marchons à trois avec un copain Michel , il est « en manque » et détresse si on ne trouve pas un bistrot avec café et croissant pour s’y arrêter, alors que pour nous, c’est totalement indifférent), le repas de midi (frugal, copieux, voire restaurant pour certains), le repas du soir (cuisine pâtes et jambon, ou restaurant ?)
c) l’heure du départ et du coucher : gros litige entre les lève-tôt et lève-tard !
d) les centres d’intérêts et motivations : visites d’églises, de musées, converser avec l’habitant rencontré sur le chemin, assister aux offices religieux, passer 5 minutes à cadrer en macro une photo de fleur, etc.
e) le niveau de confort exigé pour la nuit (voire le camping en totale autonomie)
f) attitude vis a vis des épreuves : la pluie, le froid, le gîte plein à craquer, la douche froide, les punaises, etc…
g) partir ensemble, est-ce un contrat « à la vie – à la mort », ou encore « pour le meilleur et le pire » ? Si l’un se blesse (entorse par exemple) ou a d’énormes ampoules, nécessitant un arrêt de 1 ou 2 jours, que doit faire l’autre, tout guilleret et plein d’énergie ?
h) et par dessus tout ça : le BUDGET que chacun souhaite consacrer !
Bon camino !

Guy Chabant

Lepère éditions, 13 Le Bourg, 27270 Grand-Camp, www.lepere-editions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Panier

Carte Bancaire BNP - CB - Visa - Mastercard - Paypal

Coin des libraires

Pour les libraires uniquement (pas pour les particuliers !), les guides Lepère sont diffusés par

Cartothèque-Editour
Z.A.C. de la Liodière
25 rue de la Flottière
CS 30445
37303 JOUE LES TOURS Cedex
Tél : 02 47 62 28 28

Menu